Investir en résidence étudiante


Investir en résidence étudiante

Investir en résidence étudiante répond à un besoin d'hébergement dans les grandes métropoles qui accueillent le plus grand nombre d’étudiants.

C'est également un investissement qui a prouvé sa capacité à résister lors d'une conjoncture économique morose. Depuis 2000, il a été constaté qu'en période de situation économique offrant peu de perspectives de débouchés professionnels, les étudiants ont tendance à prolonger leurs études.

Lorsque que l'on observe ce marché, on constate que le parc des résidences étudiantes n'est pas toujours en lien avec avec la démographie étudiante.

 Certaines villes ont un parc immobilier à destination des étudiants déjà important alors que d'autres villes telles que Paris, Lyon, Lille... concentrent un volume moins important de projets en résidence étudiantes alors même qu'elles accueillent le plus grands nombre d’étudiants.

L’implantation des projets de résidence se concentrent essentiellement sur 3 zones :

- en centre-ville, souvent sur le marché de l'ancien,

- proche des campus universitaires, où le foncier est moins cher, et proche des lieux de formation. Le centre-ville doit être facilité par les transports en commun,

- en périphérie : les transports doit être organisés pour permettre à la fois l'accès aux centres de formations mais également au centre ville.


Investir en résidence étudiante permet à un investisseur de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux :

  •  l'investisseur est remboursé de la TVA de 20% sur l'acquisition du bien immobilier neuf dans la mesure où le logement se situe dans une résidence de services para-hôteliers et confié par bail commercial à un exploitant professionnel. Les loyers, seront soumis à TVA.


  • les revenus tirés de la location meublée sont soumis à l'impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux non professionnels. Il sera alors possible de déduire, avec l'aide de l'expert-comptable, l'amortissement (c'est à dire la valeur de bien sur plusieurs années) des loyers perçus, permettant ainsi un résultat fiscal nul ou minoré. Ce type d'investissement permet ainsi de se constituer des revenus faiblement ou pas fiscalisés sur plusieurs années. Découvrez notre article sur la location meublée : un produit retraite à la fiscalité avantageuse.


  • La revente du bien sur lequel porte votre investissement est facilité dans la mesure où le nouvel acquéreur pourra bénéficier du cadre fiscal de l'amortissement en démarrant à zéro.


PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC NOTRE EXPERT