En quoi consiste un projet immobilier en loi Pinel ? ou comment réduire ses impôts ?


En quoi consiste un projet immobilier en loi Pinel ? ou comment réduire ses impôts ?

L'acquisition d'un bien immobilier neuf dans le cadre du dispositif de la loi Pinel répond bien souvent a deux objectifs :

- se constituer un patrimoine immobilier locatif. Le contexte actuel de taux bas favorise l'effet de levier du crédit. L'effet de levier est une notion financière qui désigne l’utilisation de l’endettement pour augmenter la capacité d'investissement.

Les intérêts d'emprunt sont déductibles du revenu imposable.

- de bénéficier d'une réduction d'impôt :

  • de 2% de la valeur de votre investissement par an sur une période de 9 ans, soit 18% sur 9 ans,
  • de 1% de la valeur de votre investissement par an sur une période de 3 ans, soit 3% sur 3 ans.

La durée d'engagement est modulable. Il est possible de s'engager dans un premier temps sur une période de 6 ans puis de prolonger par période de 3 ans au maximum 2 fois jusqu'à 12 ans.

La réduction d’impôt est soumise au plafonnement des niches fiscales de 10 000€ et doit être égale au moins à l’impôt acquitté pour être efficace.

L'investissement immobilier doit être réalisé dans des secteurs géographiques  à forte tension locative, c'est à dire des endroits ou il manque de logements à la location.

Vous pouvez optimiser fiscalement votre investissement locatif sous deux contraintes importantes :

- à hauteur de 300 000€ par an et deux logements par an : cela signifie  que vous pouvez acquérir un logement au delà de 300 000€ mais que la réduction d'impôt sera calculée sur le maximum de 300 000€

- le prix au m2 est aussi plafonné, à hauteur de 5500 m2 (c'est souvent le cas dans des grandes agglomérations, par exemple dans l'Essonne) : cela signifie que si vous investissez dans un logement dont le prix au m2 est supérieur à 5 500 € du m2, vous pourrez profiter de la réduction d'impôt à hauteur des  5 500 €  du m2 multiplié par la surface habitable.

Le contribuable ne pourra donc,  bénéficier de cette réduction que pour l’acquisition de deux logements par an. Cependant, au titre d’une même année, il est possible de cumuler l’acquisition de part de SCPI et l’acquisition de deux logements dans la limite de 300 000 euros investis par an et du plafond par mètre carré.

Enfin, pour bénéficier du dispositif fiscal Pinel, il faut expressément le demander car il s'agit d'un régime facultatif.

DÉCOUVREZ NOTRE GUIDE SUR LA LOI PINEL